Avant-goût

Curieux de découvrir le contenu des séances ? Vous obtenez ici un avant-goût de ce qui vous attend. Les pages ci-dessous vous dévoileront déjà quelques opinions et conseils des professeurs sur le sujet qu’ils aborderont lors des séances Feed Your Mind. Vous en apprendrez bien sûr davantage pendant les séances !

La gestion du changement dans un monde VUCA
Professeur Peter De Prins

Les changements s’accélèrent partout. Nous vivons désormais dans un monde VUCA : un monde volatile, incertain, complexe et ambigu (acronyme provenant de l’anglais et qui correspond à Volatility, Uncertainty, Complexity et Ambiguity). Nous parlons souvent de « gestion du changement » dans nos vies professionnelles, mais peut-être pourrions-nous profiter de stabilité (pour changer un peu) ?

Quels sont les aspects positifs ?
Enseignant passionné et coach professionnel, le professeur Peter De Prins est spécialisé en motivation, leadership, coaching et pratique de gestion. 

Professeur De Prins : « De nombreuses personnes parlent de la façon de gérer le changement – et notamment le changement perturbateur – dans les organisations. Mais les entreprises se concentrent souvent sur la façon de gérer une nouvelle manière de penser et de nouveaux processus, ainsi que sur celle de gérer les comportements des personnes. À cause de cela, elles passent très peu de temps à montrer ce qui est toujours là, ce qui n’a pas changé. Et comment profiter de ce qui fonctionne bien. »

Cela s’appelle la gestion de la stabilité. « Comment amener les gens à voir que les changements qu’ils traversent ne sont qu’une évolution de ce qui existe déjà sur le lieu de travail. »

 

 
Professeur Peter De Prins:
« La gestion de la stabilité est aussi importante que la gestion du changement. »

Un nouveau modèle pour le changement
Le professeur De Prins travaille avec de nombreuses organisations et estime souvent que les projets de changement sont élaborés de façon plutôt logique, mais très traditionnelle. Il déclare : « Si vous demandez à la personne en charge d’un projet de changement important de vous expliquer la portée du projet, il est fort probable que vous receviez un beau document ou un plan en 5 ou 6 étapes. Un plan appuyé par de la gestion de projet, des étapes importantes, des objectifs, des ICP, .... Bref, un projet bien réfléchi, mais souvent destiné à échouer. »

Lors de sa séance Feed Your Mind, le professeur De Prins vous présentera un nouveau modèle pour le changement, fondé sur six « batteries » organisationnelles. Il explique : « Pour réussir le changement, il est nécessaire de maîtriser des composants tangibles et intangibles. En tant que responsable du changement, vous devez veiller à ce que ces batteries restent chargées de façon à pouvoir mettre en œuvre votre projet avec succès. » 

Séparément, nous échouons, ensemble, nous réussissons.
Professeur Smaranda Boros

Le travail en équipes virtuelles est une réalité dans la plupart des organisations à l’heure actuelle. Néanmoins, la notion d’« équipe virtuelle » évoque généralement tout ce qui va mal et suscite des inquiétudes quant aux inconvénients de cette méthode, au lieu de mettre en avant son potentiel.

Voir le côté positif des choses
Professeur Smaranda Boros est coach agréée et experte en communication transculturelle. Elle élabore des expériences d’apprentissage innovantes, expérientielles et stimulantes. Des ingrédients parfaits pour une séance Feed Your Mind sur la constitution d’une équipe dont les membres interagissent à distance et qui sont éloignés géographiquement et même culturellement. 

Professeur Boros : « Il est vrai que les équipes virtuelles ne fonctionnent pas comme des équipes rassemblées en un même endroit, mais les équipes virtuelles possèdent également de nombreux avantages. »

Rassembler une équipe
Comment pouvez-vous transformer une équipe virtuelle en une équipe articulée et productive ? Comment pouvez-vous optimiser la communication et établir une relation de confiance entre les membres de cette équipe virtuelle ? Par où commencer ?

« Tout d’abord, vous devez recadrer et redéfinir l’image du travail en équipes virtuelles, d’un élément effrayant à un élément offrant de la valeur ajoutée à toutes les parties prenantes de l’organisation » explique Smaranda Boris. « Ensuite, il faut transmettre aux participants de bonnes pratiques pour garantir le bon fonctionnement des équipes virtuelles et la satisfaction de leurs membres. »

 

 Professeur Smaranda Boros:
« Faites-en une affaire personnelle, tout en restant professionnel ! »
 
Une série de compétences contradictoires

Pour mener une équipe virtuelle, il faut disposer d’une série d’aptitudes très contradictoires. En plus d’être capable d’avoir une vision d’ensemble et de réunir les morceaux, elle explique que « vous devez pouvoir laisser les choses suivre leur cours et permettre aux processus émergents d’évoluer indépendamment – il faut décentraliser la communication et la coordination. »

Cet ensemble de compétences – savoir organiser, contrôler, faciliter et permettre le flux – est difficile à trouver au sein d’une seule personne. « Paradoxalement, vous devez être à la fois un planificateur qualifié et minutieux, et dans un même temps, un facilitateur ouvert et capable de faire partie du paysage. »

Vendre vos idées : Convaincre les autres, y compris votre patron
Professeur Barney Jordaan

Vendre votre idée créative, votre solution brillante ou votre proposition audacieuse n’est souvent pas une mince affaire. Et si personne ne l’aimait ? Et si les égo de la salle se sentaient menacés ? Et si vous vous ridiculisiez... ?

Qu’est-ce que cela va m’apporter ?
Il faut bien l’avouer, la peur d’une réaction négative ou peu enthousiaste à nos idées peut paralyser, voire démoraliser. Nous adoptons alors l’une des deux attitudes suivantes (aussi peu efficaces l’une que l’autre) : nous gardons notre idée géniale pour nous, ou alors, si nous sommes obligés d’en parler, nous le faisons de manière à aliéner les gens autour de nous. 

Comment donc élaborer et présenter des suggestions, propositions ou idées convaincantes afin qu’elles soient prises au sérieux ? Le professeur de Pratique de la gestion de Vlerick, Barney Jordaan, est un expert chevronné en négociation, gestion des conflits et médiation. Ses nombreuses années d’expérience lui ont appris que pour vendre une idée et persuader les autres de son bien-fondé, il faut la rendre intéressante à leurs yeux.

 

 
Professeur Barney Jordaan:
« Les humains sont des êtres égoïstes : ils n’acceptent vos idées que si elles sont dans leur intérêt. »

Faites-les penser comme vous
Professeur Jordaan : « Pour vendre vos idées, vous devez vous mettre à la place de vos interlocuteurs. Comment puis-je les convaincre qu’ils y trouveront leur intérêt ? Pour cela, vous devez radicalement changer la façon dont vous envisagez les choses (le célèbre changement d’état d’esprit), la façon de présenter vos idées et votre mode d’interaction avec les personnes que vous voulez influencer. »

La séance Feed Your Mind du professeur Jordaan vous apprendra tout ce que vous devez faire pour améliorer vos chances « d’être entendu » et pris au sérieux lors des moments cruciaux. « Comme dit un vieil adage : ‘Diplomacy is the art of letting them have your way’ (Tout l’art de la diplomatie, c’est de les faire penser comme vous). Ce dicton s’applique également à la vente de vos idées. »

Au-delà du numérique : Comment le numérique peut-il contribuer à la stratégie et à la croissance de votre entreprise ?
Professeur Steve Muylle

Faites la différence
Comment le numérique peut-il contribuer de manière significative à votre entreprise ? Le numérique va au-delà des activités en ligne classiques, comme un site optimisé, une campagne réussie sur les réseaux sociaux ou une application bien cotée. Ces initiatives ne sont que la partie émergée de l’iceberg numérique.

Vous pouvez réellement faire la différence en préparant une stratégie numérique cohérente qui s’inscrit parfaitement dans la démarche et les procédures de votre entreprise et interagit avec ces éléments.

Découvrez les possibilités du numérique
Professeur Steve Muylle : « Mieux vaut être doué pour vendre de la valeur au client ; sinon, vous serez purement et simplement remplacé par un site Internet qui fera le boulot à votre place. Et même si vous êtes conscient la valeur ajoutée de votre produit ou service, Internet reste une plateforme intéressante pour fournir des services numériques qui aident les clients à comprendre cette valeur, voire à la constater par eux-mêmes. »

« Il s’agit avant tout de prendre conscience de ce que la technologie numérique peut faire pour un produit ou un service, poursuit le professeur Muylle. Comment puis-je aider le client dans un environnement numérique ? Il faut saisir la complexité de l’offre, la configurer et la personnaliser, mais également aider les clients à comprendre ce qu’elle peut leur apporter. L’équipe de vente doit désormais trouver ce qu’elle peut apporter de plus par rapport à l’ordinateur. »

 

Professeur Steve Muylle:
« Mieux vaut être doué pour vendre de la valeur au client ; sinon, vous serez purement et simplement remplacé par un site Internet qui fera le boulot à votre place. »

Un impact élevé
Comment s’assurer que votre stratégie numérique tombe juste et contribue à rendre votre organisation compétitive ? Au cours de cette séance Feed Your Mind, le professeur Muylle vous permettra de mieux comprendre le côté pratique des opportunités numériques et vous apprendra à créer une stratégie numérique avec un impact élevé.

Accreditations
& Rankings

Equis Association of MBAs AACSB Financial Times